Cette expression célèbre  au départ attachée au mouvement  rock se prête bien à l’e-mailing.

L’agence Citobi a mené une étude démontrant que malgré le fort développement des réseaux sociaux, l’e-mailing à encore de beaux jours devant lui.

Dans la communication push l’e-mail est un des canaux les plus utilisés, c’est aussi celui qui offre les meilleures performances, il est par ailleurs en tête des intentions d’investissements on-line pour 2012.

L’e-mail marketing compte de nombreux adeptes en Belgique.

Sur l ‘ensemble des  responsables marketing interrogés, 95% déclarent que leur entreprise dispose d’un site web et 75%  utilisent l’e-mail marketing. Le secteur qui utilise le plus ce canal reste le B to C à 82%.

10% des entreprises utilisent l’e-couponing pour adresser des offres ciblées à leurs clients.

Les secteurs des services financiers, de l’automobile, de la distribution et du tourisme sont ceux qui utilisent le plus d'e-mail marketing : près de 90% déclarent l’utiliser.

Il existe un lien entre la taille des entreprises et l’utilisation de l’e-mail marketing ;90% des entreprises de plus de 100 employés utilisent ce canal et cela tombe à 70% pour les entreprises de moins de 20 employés.

Types d’utilisation :

E-mail Marketing challenges in the 12 coming months.

L’enquête démontre aussi que l’e-mail n’a pas encore atteint sa maturité en Belgique, et qu'une grande marge de progression existe. Dans les 25% de répondants déclarant ne pas utiliser l’email, 28% expliquent cette situation par un manque de connaissances, 27% par un manque de ressources internes.

C’est surtout le manque de données utilisables qui empêche les répondants d'adopter une stratégie d’e-mail Marketing.

7% des répondants n’utilisant pas l’e-mail Marketing affirment ne pas croire à l’efficacité de ce canal.

Les plus gros défis des professionnels seront d’arriver à une professionnalisation plus importante du marché et par l'intégration d'autres canaux, tels le mobile, les réseaux sociaux, le CRM …

La rencontre du Mobile et de l’e-mail devient évidente.

38,5% du temps consacré à Internet via un mobile est dédié à la lecture de mails![1]

 Le consommateur aime surtout recevoir des offres spéciales, coupons et autres actions promotionnelles.

 

 



http://www.digimedia.be/News/fr/10113/l-e-mailing-n-est-pas-mort.html

[1] Nielsen